Comment poster des poissons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment poster des poissons

Message  Admin le Jeu 26 Jan - 22:36

Comment poster des poissons
Tout d’abord, je vous dirai que je ne me prétends pas un expert en shipping de poissons ; des membres du club ici ont bien plus d’expérience que moi. Néanmoins j’ai déjà posté des poissons à plusieurs reprises (jusque dans l’Oregon, qui est à l’autre bout du pays) et toujours avec succès en écoutant les conseils des autres ; donc à mon tour de les partager. Cela a l’air assez effrayant au début mais en fait ce n’est pas si difficile qu’il semble. Il y a plusieurs choses à décider, des choix à faire, et à pratiquer un petit peu auparavant pour que tout se passe bien.
Matériel dont vous avez besoin
Pratiquement tout ce dont vous avez besoin se trouve en ligne chez kensfish à l'adresse suivante :
[url=http://www.kensfish.com/shippingsupplie.html]http://www.kensfish.com/shippingsupplie.html[/url]

• boîte de styrofoam (1 pouce de large minimum pour les côtés ET le couvercle) et carton de la même taille pour que le styro n’y bouge absolument pas. Vous pouvez les trouver gratuitement dans des centres d’analyse, laboratoires, pharmacies, médecins, etc., qui reçoivent leurs produits dans de telles boîtes ; pour ma part, je préfère les acheter directement, ainsi je n’aurai pas besoin d’ajouter toutes les écritures sur la boîte (side up, etc.) ; je colle seulement, sur les côtés, PLEASE AVOID EXTREME TEMPERATURES et PLEASE HANDLE WITH CARE.
• sacs pour poissons : premier choix à faire. Soit les sacs traditionnels, soit les breather bags de Kordon. Je n’ai pour ma part jamais posté de poisson dans des sacs traditionnels mais toujours dans des breather bags, que je trouve bien plus pratiques, et surtout, les poissons ne sont absolument pas remués pendant le voyage, puisque l’eau occupe tout le sac. Pour les sacs traditionnels, il vous faudra choisir des sacs assez épais et assez hauts pour pouvoir faire, une fois que vous tordez le sac, deux nœuds. Il vous faudra aussi avoir une bouteille d’oxygène pour remplir le sac, par exemple dans un magasin de sports ou de plongée (le sac doit avoir une part d’eau et trois parts d’oxygène, donc à vous de choisir la bonne taille par rapport à la taille du poisson). Il faut scotcher les coins du premier sac à plat pour que les poissons n’aillent pas s’y coller (et probablement s’y faire tuer), puis mettre ce premier sac dans un second sac, en ayant enlevé tout l’air qu’il y a entre les deux sacs (l’aspirer avec une paille ou avec un tube de pompe à air). C’est simplement pour que, si jamais les épines de certains poissons (par exemple des scalaires) percent le premier sac, l’eau ne puisse pas fuir ailleurs, et aussi pour servir mieux d’isolation. Pour les breather bags, aucun problème. Vous trouvez tous ces sacs de tailles différentes chez kensfish aussi.

• des élastiques pour bien fermer vos sacs, même si vous y faites deux nœuds.

• un rouleau de scotch large.

• pour les températures basses : des heatpacks, que vous trouvez chez kensfish également, et pour les températures trop hautes, des icepacks (je ne pense pas que vous en ayez besoin au Québec). Vous avez différentes durées pour les heatpacks, allant jusqu’à 72 heures ; pour ma part, puisque je ne fais du shipping que « overnight », je prends des heatpacks qui vont jusqu’à 40 heures.
Je ne conseillerais pas de toute façon, pour des raisons de sécurité, un shipping qui dure plus longtemps que « overnight » (soit standard, soit express) ; certaines personnes n’hésitent pas à courir ce risque, mais je n’en fais pas partie. L’acheteur qui accepte de payer pour « overnight » (qui est le plus cher), est de toute façon un passionné sans doute, et c’est tant mieux pour mes poissons. J’utilise le heatpack dès qu’il fait 15°C et refuse de poster mes poissons dès qu’il fait moins de 10°. On ne sait jamais ce qui va se passer avec la poste ou le transporteur, dans quelles conditions de température ils vont laisser notre boîte, et pendant combien de temps, donc autant se méfier.

• des bag-buddies pour calmer les poissons.
Certains pensent que c’est inutile ; tout le monde les utilise ici, et ils marchent vraiment bien (suivre le mode d'emploi sur la boîte et ne pas mettre une pastille par sac, au contraire de ce que certains recommandent). Il faut savoir que selon certaines personnes, certaines espèces de poissons seraient sensibles aux bag-buddies, comme les bettas. Une de mes amies éleveur de bettas n’a jamais eu de problème (j’en parle même si c’est un forum pour cichlidés principalement).

• un container dip-and-pour (on en trouve chez kensfish également). Ce n’est certainement pas une nécessité mais cela facilite grandement la vie pour mettre les poissons dans leur sac, à cause des deux becs verseurs sur chaque côté.
• des filets de taille diverse (évidemment).

• de la mousse (la codelle convient bien aussi) pour isoler si vous devez utiliser un heatpack (voir plus bas). Personnellement, chaque fois que je reçois des cartons contenant de la mousse, je la garde pour pouvoir l’utiliser pour mes shippings.

• des serviettes et un rouleau de serviettes en papier, vous les utiliserez sans problème, vous verrez.

• moyen de transport : choix important. Il faut savoir que le shipping des poissons est une procédure absolument légale, mais que souvent les employés de la poste ou des compagnies de transport ne le savent pas, et refusent votre paquet, car ils estiment que seulement les fournisseurs ou les magasins on le droit de poster des poissons. Au contraire d’autres personnes, je conseille donc de ne pas mettre, sur la boîte, de signe indiquant qu’il y a un ou des poissons vivants à l’intérieur. « Perishable » (denrée périssable en français) suffit largement. Le plus simple est de choisir une compagnie de transport (FedEx, USPS, etc.) et d’ouvrir un compte en ligne. Le choix est personnel ; j’ai mon compte avec FedEx, qui est la plus chère mais que je trouve la plus fiable (une de mes amies, au contraire, a constamment des problèmes avec eux et utilise simplement UPS). Le fait d’avoir un compte simplifie énormément la vie, car le jour du shipping vous faites tout en ligne, imprimez vous-même votre étiquette et payez directement, ainsi quand vous apportez votre boîte on ne vous demande rien (l’argent seul les intéresse) puisque tout est déjà prêt. Ils me disent toujours : « you’re all set ». Ce n’est pas une nécessité mais c’est quelque chose que je conseille vraiment pour vous éviter du stress (car l’ensemble est un peu stressant quand même).

Procédure à suivre

• après avoir reçu votre argent, préparez votre shipping. Première chose à vérifier : la température qu’il fera chez la personne qui reçoit vos poissons pour savoir si vous pouvez les poster et/ou si vous avez besoin de heatpack. Si vous êtes prêt, le jour du shipping laisser la boîte de styro plusieurs heures (une heure au moins) dans votre fishroom.

• je conseille toujours de le faire dans l’après-midi pour apporter la boîte le plus tard possible afin de minimiser le temps que mes poissons passeront dans leur boîte. Mon transporteur ferme à 19 heures ; je leur apporte donc toujours les boîtes à 18h45, et après 19 heures ils partent directement à l’aéroport.

• si vous utilisez un heatpack, ne l’activez pas jusqu’au dernier moment (quand vous fermez votre boîte) car sinon la chaleur commence tout de suite. Faites un ou plusieurs petits trous (avec un clou par exemple) dans le couvercle de votre styro, car c’est l’air qui passe qui va permettre à la chaleur de se répartir. Couvrez le fond de papier journal (ou mieux de serviettes en papier mises en boule) : votre but, c’est qu’il soit parfaitement impossible à votre ou vos sacs de bouger pendant le voyage.

• une fois les poissons dans le ou les sacs (les poissons agressifs doivent être un par sac, ainsi deux ou trois sacs pour une paire ou un trio de cichlidés), n’oubliez pas que votre sac ne doit pas ressembler à une « saucisse dure » dans votre boîte à cause des différences de pression en avion ; les faire plutôt ressembler à une « saucisse molle » puis bien fermer avec nœuds et l’élastique (si le transport ne se fait pas en avion, cela n’a pas d’importance).

• placez les sacs dans la boîte (debout pour les sacs traditionnels et couchés pour les breather bags) et continuez à mettre du papier journal ou des serviettes en papier (mieux) pour les empêcher de bouger. N’oubliez pas que si vous avez plusieurs breather bags, ils ne doivent pas être collés l’un contre l’autre sinon ils ne pourront pas respirer ; maintenir au moins un pouce rempli de serviettes en papier autour de chaque breather bag (et j’ai déjà posté des boîtes contenant jusqu’à six breather bags). Si vous utilisez un heatpack, mettre enfin la mousse isolante sur l’ensemble. N’oubliez pas que le but ce n’est pas de chauffer les sacs, mais de chauffer l’intérieur de la boîte. Activer le heatpack en suivant les directions si vous utilisez un heatpack, scotchez deux des quatre extrémités à votre couvercle en suivant bien le sens indiqué par les directions et fermez votre styro.

• fermez ensuite le carton, et scotchez seulement dans le sens de la longueur, ne scotchez pas hermétiquement le carton, car il faut que l’air puisse y circuler pour le heatpack et les breather bags, puis enfin apportez votre boîte à votre transporteur.

• note : pour le shipping des crevettes (je conseille vivement les breather bags dans ce cas), ne pas oublier de mettre de la mousse de java dans le sac, pour que les crevettes puissent s’y accrocher pendant le transport, sinon elles deviennent folles et peuvent très bien mourir de stress.

• je vous conseille vivement de vous entraîner plusieurs fois à préparer une ou plusieurs boîtes sans poissons, cela évitera des surprises. De plus, cela vous donnera le poids de votre boîte quand vous la pèserez, si vous faites tout en ligne, et vous pourrez ainsi calculer à l’avance, pour votre acheteur, le prix qu’il aura à payer.

Il est possible que j’aie oublié des détails, n’hésitez donc pas si vous avez des questions ou des commentaires.
RiC
© Forum des Amateurs de Cichlidés du Québec (FACQ) 2012

Admin
Admin

Messages : 27
Date d'inscription : 22/01/2012

http://facq.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum